jeudi 2 mars 2017

Le nouvel Ami



«... Il m’était totalement inconnu il y a deux semaines à peine...
 
À force de rencontres, d’échanges ici et là, avec des personnes qui le connaissait beaucoup 
plus que moi, j’avais fini par me faire une idée de ce qu’il pourrait être... De la place qu’il se devait de prendre dans ma Vie...

J’avais appris que certains chiffres anodins pour la non initiée que j’étais, revêtait une grande 
importance pour notre future relation. 
Je le voulais rapide, avec une bonne mémoire vive pour compléter les manques de la mienne.

Et bien entendu, je l’espérais avec une tête aussi dure que la mienne... 

Sinon plus encore!

Je voulais pouvoir le nourrir de clés USB ou de fil HDMI. Le gaver d’une tonne de photos, 
passées et à venir. Je souhaitais qu’il puisse me suivre dans mes délires de mots quotidiens. 
Qu’il soit un peu comme l’autre... tout en étant lui...

Nous serons en période d’apprivoisement pour les prochaines semaines. 
De belles découvertes en perspective. Sûrement.

Et si jamais il s'amuse à m'embêter, je sais que je pourrai appeler mon Ami Informaticien JC, qui se chargera de me traduire son langage s'il me devenait incompréhensible.

J’ai bon espoir. Pour le reste, seul l’avenir nous le dira. 

Me le dira... Mais on dirait bien que notre première rencontre s'avère concluante mais si quelque peu... boiteuse!!!...»
 
«Le nouvel Ami», Amos, mars 2017

2 commentaires:

Zoreilles a dit...

Chanceuse, tu as ce nouvel ami... en plus d'un ami informaticien, ça vaut de l'or, ça, un ami informaticien qui peut t'aider à te démêler!

Fitzsou, je suis hors sujet mais j'ai pensé à toi tout à l'heure lorsque je suis tombée sur ce reportage de Ici Radio-Canada Première :

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1020331/memoire-de-glace-recit-dun-infirmier-dans-le-grand-nord

J'ai été interpellée lorsque j'ai lu le titre de ce reportage : « Mémoire de glace : récit d'un infirmier dans le Grand Nord » et à l'intérieur même de ce reportage, il y en a un autre en complément : « Une Amossoise à Kuujjuaq pour pratiquer son métier d'infirmière ».

Fitzsou, l'ange-aérien a dit...

Merci pour le lien Zoreilles! J'ai écouté attentivement les 2 reportages. Suis déçue de ne pas l'avoir fait avant, j'aurais été au lancement à Vassan...
Je vais tenter de mettre la main sur le livre de M. Beauvais.
Quant à Amélie, je la connais bien. Une femme de tête qui a très bien sa place sur la ligne de front de la santé du grand nord québécois!

Qui suis-je ?

Ma photo
Ex-Kuujjuamiut, Abitibi, Canada
Angélique, perfectionniste- approximative, douce mais impatiente...

Archives du blogue