vendredi 30 septembre 2016

Caramel pour âme blogueuse



« … Dernièrement j'ai visité quelques pages de ton blogue. Intéressant, le langage est teinté d'humour, de simplicité et d'enthousiasme. Le complément photo appuie bien le sujet, j'ai aimé. J'ai aussi remarqué toute l'affection que te portent les gens qui commentent. Je crois que tu récoltes les fruits de ce que tu as semé à tout vent depuis fort longtemps...
Normal pour un ange aérien.   Bravo pour le doublé!

L'ordinateur est un outil de communication formidable mais je suis d'accord que c'est possible de s'en passer ou du moins de s'en échapper à l'occasion.
Ce qui se passe alors est un peu comme fermer le courant électrique de la maison, tu deviens créatif et te rends compte que ça fonctionne pareil et que c'est drôlement calme autour de toi. Une bonne façon de se retrouver quoi !

Sur ce je te souhaite de retrouver bientôt la route de ton camp forestier et ainsi par le vent du nord continuer à semer l'amour et l'amitié… » Propos d’un Ami Granbyen

« … Quel beau message j’ai reçu il y a déjà plusieurs mois de cela. J’attendais le bon moment pour vous le partager.
Parce que j’ai bien peur d’avoir pris un « 12-jours-de-congé » par la force des choses. 
Par choix…

Il y a quelques semaines, je me suis engagée à garder la même Petite Chienne qu’en juin
En plussse… 
J’ai gardé celui de Jeune Frérot. 
Après une seule nuit, je savais ce qui m’attendait pour les 6 autres à venir…


Je n’ai pas trouvé l’énergie pour vous écrire entre toutes ces marches. 
Toutes ces nuits écourtées. 
J’ai préféré m’abstenir. 
Et faire la sieste en après-midi, le nez exposé aux chauds rayons qui n’ont eu cesse de m’accompagner.

Théoriquement, je devais vous revenir le 30 septembre. J’ignorais dans quel état… 

Mais me voilà! 
En forme plus que jamais après les 90 à 120 minutes de marche que je me suis imposée quotidiennement avec mes Amis Canins.

Ben pour dire ce que ça me prend pour me re-motiver à bouger… »

dimanche 18 septembre 2016

L’Ami Pat



« … Aurais-je pu tourner la page sur ce voyage sans glisser un mot sur l’Ami Rimouskois qui fut le semeur-de-projet de ce voyage à Boston? 

NON! Oh que NON!...

Pat et moi, on se connaît depuis la Chine. C’était au printemps 2011 (2011 Pat, pas 2012…). Un trek humanitaire sur la Grande Muraille pour ramasser des fonds pour Diabète Québec.

Vous vous souviendrez que plus tôt en juillet, j’avais cassé la croûte avec lui dans un resto branché de Rimouski. Me racontant ce Boston depuis longtemps rêvé, il avait tendu la perche à savoir si ça m’intéresserait de l’accompagner.

Comme j’ai comme résolution 2016 de « ne refuser aucune proposition raisonnable »… me voilà assise à ses côtés dans le bus blanc et bleu de Bell Horizon, sur le chemin du retour mettant ainsi fin à notre escapade américaine.

On pourra donc ajouter aux Beijing, Edmundston, Cabano, Québec, Montréal, Rimouski, Mont Olivine, les trottoirs de Boston, Newport et Cambridge sur lesquels on aura déambulé tous les deux.

Merci pour l’invitation Ami Pat. Tu es le meilleur compagnon de voyage que j’ai eu la chance de côtoyer à ce jour.

Pis après… on va où???... »
« L’Ami Pat à Boston », septembre 2016

samedi 17 septembre 2016

« Le but était bon »



« … Notre Guide-animateur s’appelait Alain Côté… Comme le joueur de hockey que je ne connaissais pas, mais dont j’appris l’histoire! (j’avais même commencé mon texte en le pensant joueur de baseball… c’est tout dire!

Cet homme, grand et mince (notre Guide… pas l’ex-joueur…), d’une élégance sportive et habillement coloré, s’est chargé de nous l’espace de ce long week-end de quatre jours et trois nuits.


Ses connaissances sur l’histoire de Boston, Newport, Providence, Cambridge étaient sans fin. Son cerveau délivrait les informations, s’ajustant à la ville, aux poseurs de questions, aux Jokers-du-dimanche. 
Les mots coulaient de sa bouche plus rapidement que les chutes du Niagara.


Patient, drôle, généreux de son temps, il m’a fait aimé d’emblée les voyages de groupe organisés.


Grâce à lui, ce ne sera sûrement pas mon dernier!… »

« Unique », Cambridge, septembre 2016

Qui suis-je ?

Ma photo
Ex-Kuujjuamiut, Abitibi, Canada
Angélique, perfectionniste- approximative, douce mais impatiente...

Archives du blogue