dimanche 31 mai 2015

Le voyage



Aller à Toronto en passant par Prince-George, Colombie-Britannique! Faut le faire!
 
Tout ça pour voir une ville dans laquelle ma Jeune Sœur Chérie a passé une année de sa Vie en plus de me donner l'occasion de refaire la route du plus long voyage que Maman Fitzsou ait eu la chance de faire dans sa trop courte Vie...

L’autre but est de voir cette fameuse Tour à Toronto dans laquelle, j’ignore encore, si je prendrai le Temps d’aller jusqu’en haut. Me vient cette pensée : « Faudrait ben! »

C’est le jour « J » du départ pour la Grande Traversée. Première petite étape avec un coucher à Rouyn-Noranda. Faut bien que je commence quelque part! Ainsi, ce seront ma Chum Gaa et son Chummy Ral que je saluerai les derniers lundi matin, sous les notes entraînantes de Yoan…




« By the way, Calgary: I’m coming!!! »


Ne m’attendez pas avant un bon mois. À moins que… Sait-on jamais ce que peut nous réserver la Vie! Je vous écrirai si j’en ai la possibilité. Ou si je trouve la façon de me « localiser » sur FB. Ça vous donnera une idée de ma progression journalière sur les routes canadiennes.



Sinon, je vous raconterai, comme d’habitude à mon retour. 

Demain… revenez faire un tour directement sur mon blogue pour avoir l’itinéraire de la Grande Traversée… 


Faites attention à vous et portez-vous bien!

« 4ième de 12 rêves en devenir », Amos, mai 2015

samedi 30 mai 2015

Fin prête!



À quelques brassées de lavage près!!! 
Imaginez ce que j’aurais eu l’air, partir tout comme l’a fait Cheryl Strayed (Wild), avec un seul sac à dos! Pourtant, chaque item (ou presque), jouera un rôle existentiel pendant l’aventure...
 
Que ce soit à partir des épingles à linge et le petit bout de corde pour étendre, jusqu’au grelot pour « faire-peur-aux-grizzlis», je vous assure, j’ai fait vérifier l’ensemble du matériel sous la supervision de la firme « Ma-Douceur-ma-Belle-Ltée». 

Résultat?

J’ai passé le test presque haut la main (nonobstant le fait qu’elle m’a suggérée de retirer près de la moitié des vêtements que j’avais décidé d’apporter avec moi et qu’elle se marre encore de voir ma boîte de provisions sèches malgré le fait que je croiserai des centaines, pour ne pas dire des milliers, d’épiceries en chemin…)! 

J’ai un immense sac imperméable contenant tout le matériel nécessaire pour passer des nuits de rêve à l’intérieur d’une tente, un sac contenant déjà les victuailles de petit-déjeuner, un bac renfermant tous les trucs que n’importe quel grand Chef aimerait possèder et un sac de voyage. 

Juste un…

Oh… Et puis un sac à dos, pour les effets « vite trouvés » pour les deux premiers couchers chez des Amis…

Pas grave… Ça me rassure moi, d’avoir tous ces trucs et de quoi manger à l’arrière de Petit Escape…
« Fin prête », Amos, 30 mai 2015

Qui suis-je ?

Ma photo
Ex-Kuujjuamiut, Abitibi, Canada
Angélique, perfectionniste- approximative, douce mais impatiente...

Archives du blogue