samedi 18 novembre 2017

Salut mon Ami!



« … Je subis probablement une baisse de sérotonine. Rien à voir, ni aussi important, qu’une baisse-de-sucre. Ça laisse juste un peu d’humidité aux coins des paupières et me fait plonger tête première, dans la tranquillité du matin.
 
J’aurais aimé sortir papier à lettres et plume en bois de rose. Mais ça aurait été trop coloré. J’aurais aimé, quelques courts instants, me sentir juste un peu près de toi. Par écrit. Finalement j’ai opté pour l’Ange-aérien. Incognito malgré le lectorat qui s’élargit au cours des mois.  
Va savoir pourquoi.

Je crois qu’il fait trop blanc à l’extérieur. Je sens presque la fraîcheur automnale, refroidir mon intérieur. 
Je ne fais pas allusion à l’appartement. 
Quelque chose d’autre
Ailleurs.

La télé jouait trop fort même à « 7 ». Je pensais que Le Bigot m’aurait aidé… Pas capable… Homme de trop de mots pour un matin qui se voudrait plus léger.

Je me suis laissée engloutir par le silence, somme toute et après mûre réflexion, apaisant. Les idées se sont alignées en rang d’oignon. Elles ont pris une place. Celle dont j’étais prête à leur laisser.

Dehors m’a lancé une chaste invite. Que j’ai accepté avec empressement. J’irai à sa rencontre tôt pm avec l’Amie Lil, histoire de voir si mes pas flotteront sur l’immaculée. 

Et puisque c’est « jour-de-congé », que le frigo est plein à ras bord des restes d’hier, que j’aurai l’esprit en paix d’avoir un peu bougé, j’en profiterai pour cocooner le Temps.
Drôle d’agenda hein, pour un samedi?... 

Dis… On se retrouve pour l’apéro fin pm ? ... »

vendredi 17 novembre 2017

En ce vendredi 17, je souhaite…



« … Que la fin de l’automne et même que l’hiver entier, soit aussi doux et beau qu’il ne l’est ce matin…
 
Je souhaite… Que ma nouvelle carrière-de-patineuse-fantastique se poursuive avec la même aisance qu’elle le fut cette semaine…

Je souhaite… Que les routes soient suffisamment dégagées en fin de semaine, afin que je puisse faire une courte virée à Rouyn-Noranda chez ma Chum Gaa…

Je souhaite… Un joyeux anniversaire à l’Oncle Jacques, à qui j’offrirai mes vœux par téléphone puisqu’il n’a pas d’ordinateur… (pas rapport…)

Je souhaite… Que les Amis, invités à venir partager ce soir, un super-rôti-d’orignal-à-la-Fitzsou soient au rendez-vous… (Sup, Dem, Amm… vos absences sont motivées… Vous êtes d’avance, excusés… 😉)

Je souhaite… Que Papa Fitzsou soit en tip-top-shape lorsque je le verrai d’ici quelques minutes!...

Je souhaite… Que tous les mots que je trace depuis quelques jours, à l’encre de l’amitié, avec amour et affection, se posent sains et saufs, d’ici quelques semaines, aux quatre coins de la province et même du Canada…

Je souhaite… Euh, non! … Tout autre vœu devient de l’extra! Alors je me garde une petite gêne et je les garderai précieusement dans mon jardin secret… 

Je verrai bien si… »

jeudi 16 novembre 2017

L’hiver n’a qu’à bien se tenir!



« … Une jase au téléphone avec l’Ami Mam… Il est question de ma présence au badminton… J’ai expliqué hier. Par contre, dans sa volubile lancée, il me raconte être allé patiner. Tiens, tiens. Il éveille mon intérêt.
 
Je lui raconte mes deux sorties de l’hiver passé dans cette « discipline »! Un 15 minutes à l’aréna, et une petite heure dans la Forêt récréative à Val-d’Or en compagnie de l’Amie Lil, pendant laquelle d’ailleurs, nous avions chacune ramassé un support en ABS, ingénié pour les enfants mais également conçu pour les grands! 
Pas de gêne là!

Ami Mam m’informe des heures de patinage libre. Je n-o-t-e. Avant de raccrocher, puisque je lui avais avoué que mes patins étaient rangés à l’extérieur, dans la remise, il m’intima l’ordre d’aller de ce pas, les récupérer.
Ce que je fis!

Et tant quant y être… J’ai aussi sorti, skis et raquettes! Devant l’étalage de tout cet attirail sportif, je ne pus m’empêcher d’immortaliser le moment…
Ne serait-ce que pour me rappeler un jour, du Temps où je fus le moindrement active…

Conclusion -
Dès le lendemain, je me retrouvais sur la glace de l’aréna. L’Ami Mam m’y rejoignit trois tours plus tard. J’avoue : j’ai fait le premier en tenant la bande. Le deuxième et le troisième, en étant à moins d’un mètre d’elle… 

J’ai patiné ainsi aux côtés de mon Ami pendant 45 minutes! Un record! 

Qu’est-ce que j’ai toujours besoin qu’on me pousse dans le dos pour passer à l’action! Mais on dirait bien que ça fonctionne! Et vous savez quoi? 
 
Ce ne sera pas l’unique fois de l’hiver où je chausserai les patins-gris-argenté !!!... »

Addenda : voyez ce que me réservait Jeudi ce matin : de la grosse neige plottante à bonhommes de neige! Pas évidente à pelleter cependant! Ce fut plus fort que moi : en déneigeant Petit Escape j’ai laissé échapper un « Hey que j’haïs l’hiver !... 
Mais je me suis excusée à l’Hiver après…

Qui suis-je ?

Ma photo
Ex-Kuujjuamiut, Abitibi, Canada
Angélique, perfectionniste- approximative, douce mais impatiente...

Archives du blogue