jeudi 16 mars 2017

Surprise!



« … Dévoilement de ce grand secret (de polichinelle pour plusieurs d’entre vous): je quitte 
demain pour un road trip
Depuis presque aussi longtemps rêvée que la fameuse traversée du Canada, c’est 2017 qui a 
gagné l’épopée vers le sud! 
Prions maintenant pour que Trump tolère encore les Abitibiennes aux USA!

Sinon, ben… Je rebrousserai chemin, c’est tout!

À moins que des reliquats de la tempête sur l’est des États-Unis ne viennent brouiller mes pistes
je devrais avancer vers ma destination finale pendant cinq journées, car je me contenterai de rouler en moyenne, six heures par jour.

Des arrêts sont prévus à Shavertown, Roanoke et Pooler, respectivement dans les états de 
Pennsylvanie, Virginie et Georgie.

Je serai absente environ un mois. N’ayez crainte, je noterai au jour le jour, mes déambulations 
lesquelles, fidèlement, je vous retransmettrai à mon retour.

Je m’en vais voir du pays et en profiterai pour réchauffer mon sang et le préparer pour l’été à 
venir.

À la revoyure! 

En attendant, soyez sages! Car sait-on jamais ce qui peut nous surprendre un beau matin???... »




mercredi 15 mars 2017

Fébrile tu dis?



«... Des items hétéroclites s’amoncellent ça et là, dans la chambre à coucher: casque de vélo, 
bâtons de marche, chandails chauds, pantalons longs, robes, costumes de bain...
COSTUMES DE BAIN???... Ces mots clochent en ce jour de  blizzards s’éparpillant à tout vent 
dans l’est de la province!

J’écoute les nouvelles seulement d’une oreille. Parce qu’écouter-des-deux pourrait, je dis bien pourrait, me faire changer d’idée en beaucoup moins de Temps qu’il n’en faut pour justement, boucler une valise!
Prenant mon courage à deux mains, petit à petit, les vêtements ont trouvé place dans la valise colorée. 

Ceux qui motiveront la continuité de ma mise en forme se réfugient plutôt dans le sac 
rose dégoté en Angleterre.
L’itinéraire, le cahier d’écriture et autres paperasseries se cacheront tant qu'à eux, dans le léger sac en toile noir, qui pourra, une fois rendue sur place, servir pour les petites commissions...
L’agenda ploie sous les pages de notes-à-ne-pas-oublier. Les choses-à-faire avant de partir.
Parce que ben oui... je partirai!  

Pas demain. Après-demain. Dans les restes de la belle Stella
Sur ses traces enneigées en fait...
 
Vous dire que ça m’effraie serait mentir...
ÇA ME FIGE LITTÉRAIREMENT D’E-FFROI!!!...»

mardi 14 mars 2017

La Maison des Duguay... euhhh... Authier!!!



«... Dimanche pm: il fait un soleil splendide. J’annule le badminton et échange l’activité pour 
une longue marche avec Amie Lil. 
Notre but: aller se sucrer le bec à la Maison Authier!

Le vent de dos nous souffle de grands pas. On marche sans nos mitaines. Il fait assez chaud.

Hé qui fait beau!

Arrive la 11ème Avenue. On se vire le nez vers l’ouest... 

Ah ben tabarouette
Fouettées comme ça se peut pas, par un vent qui nous fit rabattre nos capuchons
enfourrurés (sic) , nous hâtons le pas pour nous retrouver près du feu...

Quelque Temps plus tard, les épis collés de tire d’érable et les mains gelées, nous profitons d’une visite gratuite des lieux pour franchir le seuil de la fameuse Maison Hector-Authier.

Ciel que ça faisait une mèche que je voulais visiter la maison... des Duguay!!! Quelle surprise 
d’apprendre que cette dernière famille, y avait demeuré plus longtemps encore que celle des 
Authier. 

Je pouvais bien être toujours mêlée dans le nom de la maison!!

Magnifique demeure soit dit en passant où je retournerai prendre le thé lorsque le doux 
Temps se sera installé.

... Maintenant que je suis membre en règle de la Corporation du Vieux-Palais et de la Maison Hector-Authier!!!...»
"Fais du feu dans la cheminée, j'arrive... chez les Duguay (sic)!", Amos, mars 2017

Qui suis-je ?

Ma photo
Ex-Kuujjuamiut, Abitibi, Canada
Angélique, perfectionniste- approximative, douce mais impatiente...

Archives du blogue