dimanche 30 août 2015

Après août, septembre…



En ouvrant les yeux ce matin, la première chose qui m’est venue en tête était que le mois d’août tirerait sa révérence très, très bientôt… Et que suivrait septembre, avec ses feuilles jaunissantes, son air frais, ses journées écourtées…
 
Seigneur (... on est quand même dimanche!…) que le Temps passe vite! Il me semble que je n’ai pas vu l’été passé! Aurais-je trop trotté???... Trop bretté???...

Mais bon… C’est la Vie! Et inutile de s’inquiéter, ça reviendra comme ça, ad vitam aeternam! Malgré le fait d’avoir « retrouvé-tout-ce-Temps », j’aurai toujours l’impression qu’il en manque ou qu’il me fuit entre les doigts...

Comme ça que je me sens aussi quand je regarde s’allonger, la liste des finissants du Centre d’études secondaires d’Amos de 1975… 196 qu’ils ont réussi à recenser jusqu’à maintenant. Et une partie de tout ce beau monde aura la chance de se « retrouvailler » le 11 octobre prochain à Amos.
Non mais! Quarante ans! Si ça ne nous donne pas un p’tit coup de vieux ça, je me demande ce que ce sera…

En attendant, vive les photos qui nous rappellent les bons moments de cet été qui s’achève…

«Par un beau jour d’été… », Lac à la Tortue, juillet 2015

samedi 29 août 2015

Roule, roule, roule…



L’Amie Lil et moi sommes arrivées bien à l’avance de l’heure du départ. Quelques personnes étaient déjà sur place. Une fois l’inscription faite, nous avons eu en masse de Temps pour jaser avec les vieilles connaissances rencontrées sur le site…
 
La randonnée était de 10km; ça se devait d’être facile. La température était potable, sans gros soleil ni pluie. Il y avait peu de participants : vingt… vingt-cinq??? Difficile pour moi de le dire.

Le parcours était plat et faisait le tour du lac Beauchamp, avec juste un petit kilomètre à faire le long de la grande route. 

Il faut que je vous dise : j’haïs ça moi, rouler à vélo aux côtés des voitures qui elles, se déplacent à plus de 100km. Ça m’apeure, me stresse. Donc je ne fais pas par exprès pour emprunter les corridors de la route verte. Je préfère, et de loin, rouler en plein bois. Mais bon…

Chemin faisant, j’ai pu envoyer une blague à M. Le Factotum, debout sur son patio (…) Pour le reste, rando tranquille.

Nous n’avons pas eu à attendre longtemps pour connaître l’heureux gagnant de la bicyclette qu’on faisait tirer comme prix de présence. C’est un Petit Jeune qui l’a remportée. J’étais bien contente pour lui. Après tout, j’en avais déjà une. Et…

… n’est-ce pas moi qui désire se débarrasser d’une bonne partie de ses biens matériels???...






vendredi 28 août 2015

Presque...



… mais non, ce n’est pas encore terminé ! Il nous aurait fallu quelques heures de plus et quelques années de moins… :-/
 
Nous avons quand même fait de l’excellent travail : des mesures précises au quart de seizième (n’importe quoi…), du bon découpage, clouage, nettoyage, balayage… 

Ne reste qu’un tout petit coin à « plancher » et cette étape de la réno de la salle à manger, appartiendra au passé. Viendront les trois étapes de teinture-épandage de l’huile de lin, étalées sur 72 heures et « là-là », nous pourrons tirer définitivement un trait sur la tâche « pose-de-plancher-par-des-pros » sur la « check list »…

À suivre… dimanche! Car demain, la randonnée à vélo pour ramasser des fonds pour le Camp de Spirit Lake* nous attend, ma Chum Lil et moi!

Keep in touch! ;-)
« Tout vient à point à qui sait travailler… », Vassan, août 2015

Qui suis-je ?

Ma photo
Ex-Kuujjuamiut, Abitibi, Canada
Angélique, perfectionniste- approximative, douce mais impatiente...

Archives du blog