dimanche 31 août 2014

Fin de mois



Dix jours déjà…
 
Salluit s’était fait tendre et beau. Je l’ai aimé, comme toutes les fois précédentes. Pas plus, pas moins. Mais à bien y penser… peut-être un petit peu plus. Parce que c’était l’été, que ses collines étaient vertes et que du côté de l’ouest, il nous invitait hypocritement à y faire des ballades. Les collines s’en foutaient, elles, que nous ayons les pieds mouillés, à fouler leur mousse épaisse et humide... 

Nous nous sommes désistées…

Salluit s’est ouvert à nous, offrant vie de famille et maisonnée, sans gêne aucune. Il nous a présenté sur un plateau, quelques uns de ses merveilleux Jeunes, truffés d’ambition. Nous en avons profité pour immortaliser leurs réalisations sur fausse pellicule.

Ça leur fera un mince pécule… 

Les journées se sont succédé au gré des marées. Ces dernières, les unes après les autres, s’amusaient à mettre la baie à sec tôt le matin, et la baignait jusqu’aux canots avachis sur la berge en plein midi.

Nous avons rencontré parents et amis des Jeunes, avons cuisiné des sushis et des sandwichs aux œufs pour un pique-nique et un « bonfire on the land ».

Amazing

Collègue Das a filmé, filmé, filmé… Encore et encore, leur ciel, leurs fleurs, leurs rêves. Nous sommes reparties avec probablement des centaines de petits bouts de film, qu’elle devra, avec une patience d’ange, transformer en une histoire fantastique : leur résilience.

J’ai photographié Salluit comme si je la voyais pour la dernière fois. Allez savoir! 

Non… On ne sait jamais…

Le mercredi matin, le vol fut parsemé de presque plus de prises de photos du haut des airs, que lors de mon récent voyage en Angleterre. 

Curieuse moi! 

Je voulais croquer chaque craque de rocher; enregistrer chaque bleu de mer et même ces deux petits icebergs au loin, et celui plus près, niché dans la baie… 

Devant tant de beauté, une fois de plus, je demeurais béate…

"L'été sur Salluit", août 2014

"Échouerie", Salluit, août 2014

"La croix de Salluit", août 2014

"À la pêche aux moules-moules-moules...", Salluit, août 2014




jeudi 21 août 2014

C’est reparti mon kiki!



Je quitte pour quelques jours. Pas certaine que je pourrai tenir le rythme de la publication quotidienne...
 
Je vais essayer. Je ne promets rien. Le Grand Nord Québécois nous réserve parfois bien des surprises!

Au pire vous aurez des photos de Salluit. Au mieux quelques mots les accompagneront...

Et le « plusssse pire » de tout? 

Ce serait que vous n’ayez rien du tout!!!

Tourlou!...
« Kuujjuaq sous la brume », août 2013

mercredi 20 août 2014

Tricot : suite et fin



Ça m’aura pris presque deux ans. Ce qui donne une bonne (!) moyenne d’un bas par année! Quand même, il a fallu que je les fasse à travers tout le reste de ma dynamique vie!
 
L’histoire pour les néophytes de ce blogue…

« … Décembre 2012, mon anniversaire… L’Amie Sue m’offre sur un carton tout simple, une longue rangée d’un tricot multicolore, 4 broches coincées et un beau message d’amitié. Ce jour-là, pour mon anniversaire : des broches, le choix de la couleur de la laine, un cours de tricot tous les jeudis soirs avant que je me rende au cinéma et finalement, les soupers inclus! Comment je me suis débrouillée pour assez la remercier pour l’originalité et sa générosité? Je ne m’en souviens pas… Mais je lui ai sûrement dit un « gros » merci…


Ainsi, les jeudis suivants, au fil de nos allées et venues Nordiques, bonne-semaine-mal-semaine, les mailles se succédèrent les unes après les autres à pas de tortue, ou plutôt au rythme d’une Fitzsou un peu beaucoup procrastinatrice»

Mais voilà que dans un sursaut de bonne volonté ces derniers temps, j’ai priorisé. Ciel que ça avance vite et bien quand on priorise!!!! Et voici le résultat!

Je suis fière de moi! Ma première paire de bas à vie! Pas parce que ce sont les miens mais… Je crois qu’ils sont indubitablement, les plus beaux...

Tellement motivé l’Ange, qu’il est même question de tenter de relever le défi d’en tricoter une autre paire et de la finir avant l’hiver.

Qui gage?...

"À défaut d'avoir des ailes...", Kuujjuaq, août 2014

mardi 19 août 2014

Énigme : suite…



Juste pour vous dire où j’en suis rendue
 
Et... non... je ne reprendrai pas le texte de Meryl Streep, lu sur FB qui dit: "blablabla-blablabla…" (vous pouvez aller le lire sur la page de Chantal Lacroix, celle du 15 août).

Je vais garder mes énergies positives pour les semaines à venir lesquelles, je l’anticipe, seront chargées de toutes sortes de belles et bonnes choses.

Je quitte… pour Salluit, ce jeudi avec Collègue Das, histoire d’aller terminer ce qui avait été débuté en mars dernier, et qui s’est poursuivi à Halifax en mai… Vous en avais-je glisser un mot???...
 
Par la suite, je resterai peinarde à Kuujjuaq tout septembre...

En octobre? Ce sera une surprise! 

Même chose pour novembre... et ainsi de suite…

Vous n’en pouvez plus d’attendre la résolution de l’énigme? 

Allons, allons… et que faites-vous de votre patience???...
 
"Soleil du matin", Kuujjuaq, hiver 2014